• Les cat'pattes de Limoux :

    Suite du sauvetage des chats de Limoux

    https://www.facebook.com/pages/Association-les-cats-pattes-limoux/310685682389336

    La réunion a été difficile, nous sommes sortis vidés. Il ressort que de nouveaux sites doivent être créés. Il est évident que les vieilles maisons de la rue barberouge et rue de l'orme représentent un réel problème de sécurité que je valide. La mise en danger existe tant pour les humains que pour les chats. Je me permets de souligner ce que m'a dit un véto hier. Si les chats ont autant de coryza c'est parce qu'ils étaient dans des zones malsaines (cela dû à l'enfermement mais aussi à l'état des maisons).


    Il ressort aussi ce que j'ai souligné dans la notification précédente. Si certains d'entre vous ouvrent dès qu'ils le peuvent, c'est un cercle vicieux. Nous nous devons de protéger nos animaux et les conduire à se déplacer vers de nouveaux sites plus sûrs que nous espérons trouver au plus vite. Un site a été proposé mais est trop exposé et trop dangereux (risque de dégradation, destruction). La mairie nous demande d'en proposer. Cela nous parait difficile car nous ne maitrisons pas le cadastre. La présidente va exploiter cette piste et voir ce qui peut être trouvé côté mairie. Cependant l'idéal serait que des sympathisants privés du secteur touché se portent volontaires pour mettre à disposition des sites privés(jardins, garages, cour intérieure). Notre espoir repose sur ces deux options et si nous avions les deux types de sites ce serait l'idéal. Des communaux et des privés. Il convient de s'engager à nettoyer très scrupuleusement et régulièrement. Encore fois notre crédibilité est en jeu.


    En ce qui concerne le nourrissage, le maire ne peut prendre cet arrêté. Le nourrissage serait toléré s'il était proprement fait et dans des sites bien définis. Voilà dans les grandes lignes.


    Reste le problème actuel des chats encore bloqués. Demain nous serons sur les sites avec M despènes président spa et nous allons ratisser au mieux mais comme le précise qqu'1 sur la page cat's pattes il faudrait condamner les trous entre les maisons pour être surs de confiner tous les chats et les récupérer tous. Des cages pour les attraper ont été placées. Il en faudrait plus et plus de temps. Un week-end serait idéal avec des heures de fermeture et ouverture officielles. Ce week-end serait parfait. Il faudrait que nous obtenions une autorisation spéciale pour pénétrer dans les maisons (quitte à signer des décharges pour ne pas incriminer la mairie en cas de problème)


    Plus que jamais l'association a besoin de bénévoles et de membres actifs. Nous envisageons de lancer une cagnotte litchee pour avoir plus de cages pièges. Il faut stériliser au maximum. cela veut dire piéger et conduire chez le vétérinaire. Plus il y aura de personnes qui s'y colleront et moins il y aura de problèmes. Nous devons en stériliser plus. Le problème de l'incivisme dû aux abandons se pose mais que pouvons nous faire pour lutter?
    Voilà un long message pour dire que chacun peut apporter une pierre à l'édifice.


    La mairie a pris des engagements: continuer à payer les stérilisations, ne pas euthanasier, ne pas déplacer à Laux ou Ninaute, autoriser de nouveaux sites et par là même un nourrissage propre et raisonné sur des lieux bien définis. Ils s'engagent aussi à faire ouvrir les lieux où des chats pourraient se retrouver coincés.
    Nous avons nous aussi à respecter des engagements: nourrir là où nous serons autorisés et pas ailleurs (sauf sites privés, chacun fait ce qu'il veut chez lui) , proprement. Nettoyer. Respecter les sites fermés pour des raisons de sécurité. Nous avons déjà mis en place une charte du bénévole comme cela se fait dans les villes où le partenariat municipalités/associations fonctionne bien. Tout est question de bonne volonté de part et d'autre.
    Nous commencerons par montrer cette bonne volonté en faisant constater que les sites sont inaccessibles de l'extérieur (à savoir donc que personne ne les a rouverts). Encore une fois pour éviter les drames.Nous devons agir en bonne intelligence.


    Dernière chose les associations de protection animale se sont manifestées et nous soutiennent. Un partenariat intelligent peut être mis en place. Si chacun y met du sien nous pouvons nous en sortir sous la vigilance de ces associations. Plus que jamais nous avons besoin de vous: adoptions, dons, familles d'accueil, nourrissage, nettoyage, relationnel avec les associations, la mairie et tant d'autres choses encore. Nous ne lâchons rien mais devons essayer d'avancer, vite, très vite en pensant à nos chats mais aussi à tout un chacun.

     

    La pétition avance grandement :  PETITION

    A ce jour, nous en sommes à 1734 signatures et il y a 49 signatures, venues d'ici, sur la pétition ; MERCI!

    Suite du sauvetage des chats de Limoux

    Suite du sauvetage des chats de Limoux

    Je craquerai facilement pour ce petit chat recueilli, parmi les 7 premiers sauvés ; je l'appellerai Melchior....  mais mes soucis financiers m'en empêchent. Les 4 autres l'accepteraient, j'en suis sure, mais ma bourse n'y résisterait pas et ça ne serait pas raisonnable. J'espère de tout cœur qu'ils trouveront tous un foyer....

     

    Suite 1 :

    Re bonsoir. Je vais essayer d'être cohérente et rapide....Aie!!!! 1er juin: 8h30. Rv avec un huissier nous faisons le tour des locaux afin de constater des dégradations diverses (portes cassées, planches retirées). Nous constatons qu'aucun accès ne semble possible de la rue. Tout ce qui a été occulté l'est toujours. Tout le monde a respecté ses engagements. Ce constat officiel montre que les sites qui ont été fermés sont respectés. c'est un gage de bonne foi.
    De 10h à 12h nous fouillons méticuleusement toutes les maisons avec M Despènes président de la SPA. Il se démène, et n'hésite pas à inspecter les moindres recoins, tout comme nous. Nous faisons de même de 13h45 à presque 17h. Nous passons et repassons les sites en revue. 9 chats d'âges divers ont été trouvés et conduits chez le vétérinaire pour vérification santé et stérilisation pour les plus grands. Des bénévoles présents se sont démenés pour que tous les chats attrapés ne retournent pas ds la rue. Je ne sais pas où nous en sommes à l'heure actuelle. Le constat est que les sites sont bien comme avancé hier et qu'il y a de plus des accès via les toits par des velux cassés par exemple. De plus les maisons communiquent. Nous avons donc occulté les différentes communications pr pouvoir mieux cibler les sites. Des cages pièges plus nombreuses (3 supplémentaires fournies par la mairie) vont permettre de sortir les chats restants car il en reste forcément malgré tous nos efforts. Tous les jours de semaine les cages vont être vérifiées. Le vendredi les cages seront désenclenchées pour éviter de séquestrer un chat tt un week end. Monsieur Despène a signalé aux personnes des services techniques tous les lieux à occulter par le haut. Nous devrions progressivement arriver à sortir et si possible sortir de la rue un maximum de chats. Un chat a réussi à s'échapper vers l'extérieur. .Reste donc maintenant le problème des sites et donc du nourrissage. Les chats n'étant plus dans les maisons doivent pouvoir continuer à se nourrir et de nouveaux sites doivent urgemment être trouvés. Une liste permettant de localiser les différents groupe de chats a été fournie et la mairie devrait proposer des sites correspondant à ces localisations. Il faut que cela arrive le plus vite possible.

     

    Suite et fin :

    Suite des infos précédentes: une constatation très personnelle qui vous déplaira peut être. L'argumentation de la mairie sur le danger des maisons est à mon sens avéré. Elles représentent effectivement un danger pour les humains mais aussi pour les chats. Les laisser évoluer ds de tels sites les expose forcément à de graves maladies ou autres dangers. Il est indécent de les laisser vivre là dedans. La seule option sur ces maisons aurait pu être de condamner les accès vers les étages et d'occulter des petites zones en rez de chaussée et les garder ds des conditions sanitaires saines. On aurait pu nourrir, mettre des litières, les nettoyer et trapper comme c"était fait rue blanquerie. Mais là aussi le site est fermé ce qui veut dire qu'il faut en trouver un autre aussi dans ce secteur. La dépêche relaie un article où il est dit que des solutions st en cours. A voir rapidement.... Reste à voir aussi qd les sites seront détruits et sans dommages sur les chats. Des jardins devraient voir le jour, avec des petites cabanes discrètes pour les chats comme cela se pratique ds de nombreuses villes ? nous n'en sommes pas là mais qui sait? En attendant, il faut que nous trouvions des sites publics et/ ou privés.

     


    6 commentaires
  • Les Cat’s pattes de Limoux, association de protection des chats de la rue (chats initialement livrés à eux-mêmes à cause de l’incivisme de l’homme)  a plusieurs vocations : stérilisations avec l’aide de la mairie, nourrissage propre, adoptions et soins.

    Pétiton pour Limoux et ses chats

    Cette Association est situé à 20 kms de chez moi....

    Une campagne anti chats est actuellement lancée à Limoux. Les chats sont taxés d’être vecteurs de maladies sans que ce soit médicalement avéré. Une interdiction de nourrissage débouchant sur leur disparition se profile. Les maltraitances se multiplient. Le chat, quant à lui, a un statut d’animal d’utilité publique dans la lutte contre les rongeurs et est préservé dans bon nombre de villes françaises. Plus à Limoux. Aidez- nous à éviter l’éradication des chats.

     

    Pour signer la pétition, c'est ici :

    https://www.change.org/p/le-photografe-wanadoo-fr-aidez-nous-%C3%A0-%C3%A9viter-l-%C3%A9radication-des-chats?recruiter=43434941&utm_source=petitions_show_components_action_panel_wrapper&utm_medium=copylink

     

    Voilà donc l'histoire en quelques lignes:

    Nous sommes dans un période difficile où la communication avec la municipalité passe mal. Du coup des sites qui servaient à nourrir et à abriter ont été fermés. Reste à en connaître les raisons. Les chats du centre ville ont de plus été diabolisés avec un campagne anti chats qui a réuni 30 pétitions déposées en mairie. Les chats ayant été taxés de véhiculer d' affreuses maladies et la mairie y a vu des risques sanitaires. Il a donc été demandé d'arrêter de nourrir et la fermeture de sites a continué. En même temps, et parce que le dialogue était impossible à ce moment là, nous avons lancé une pétition qui à ce jour réunit 600 signatures. Tous ceux qui le souhaitent peuvent la signer. Nous sommes dans l'expectative. Nous n'avons aucune réponse à ce jour. Les chats doivent-ils disparaître? Comment? Trouverons nous un terrain d'entente? Pour l'instant il ne faut pas céder à la panique mais constater. Des sites fermés, une interdiction de nourrir les chats et menace de contraventions, des chats bloqués dans les sites condamnés (c'est un acte de cruauté répréhensible par la loi), ces mêmes sites rouverts à ce jour, des accrochages.... Bref des faits et des difficultés.
    Il reste malgré tout indispensable de rester digne et droit. Mardi 31 mai les membres du bureau sont invités à une réunion qui ,nous l'espérons ,s'acheminera vers une reprise du dialogue et du partenariat qui fonctionnait jusque là très bien avec la municipalité. Nous attendons donc de voir et nous espèrons comprendre. Si c'est un mur auquel nous nous heurtons nous avons d'autres modes d'actions que nous ne souhaitons pas déclencher. Pour l'instant le dialogue est de mise ce qui n'exclut pas une vigilance extrême. Prendre des photos et filmer des événements fâcheux est de mise.
    Ne jamais oublier que les chats sont au milieu de cette situation et le payent âprement en ce moment: ils ont faim, soif, ils ont été enfermés, stressés. N'ayant pas d'abris nous ne pouvons plus les empêcher de causer des désagréments involontaires et les soigner comme il se doit. Il est aussi beaucoup plus difficile de les attraper, le nourrissage permettant auparavant de les approcher et de les attraper pour stérilisations ou soins divers.
    En ce qui concerne les extrémistes qui veulent leur mort, il ne faut pas répondre aux provocations mais les surveiller. La loi condamne les maltraitances: les animaux ont des droits. Merci à tous ceux qui nous soutiennent . Il est nécessaire d'aller tous dans le même sens. La précipitation et l'agacement n'amèneront que des difficultés supplémentaires. L'association se dédouanera de toute violence qu'elle soit morale, physique ou sur des biens. Chacun doit prendre ses responsabilités.Nous faisons au mieux , certains sur le terrain, d'autres dans l'investigation. Continuez à donner le meilleur. Merci encore.

    sur fb

     

    Pétiton pour Limoux et ses chats

     

    A ce jour, nous avons ajouté 45 signatures sur la pétition ; MERCI!

     

    les cat s pattes a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 1554 signataires.

    Ils ont pu récupérer 7 chatons qui sont chez le vétérinaire ; quand à ceux qui restent, tout dépend des accès laissé ouverts (rarement), et du bon vouloir des bénévoles prêts à escalader...

    On attend les résultats de la réunion!

     


    31 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique